Que faut-il pour devenir un bon manager dans l’industrie du sport ?

Publié : mercredi 7 juin 2017

great manager 680

Devenir un bon manager n’est pas aussi évident que l’on pourrait le penser. Il ne s’agit pas seulement de se présenter au travail avec un ensemble de compétences et d’attendre que le succès atterrisse sur votre bureau. Le fait de devenir un bon manager repose sur plusieurs aspects, dont certains requièrent une attention toute particulière et un engagement sur le long terme afin de parvenir à des résultats quantifiables. Vous pouvez cependant être sûr que votre engagement et le développement de vos compétences amélioreront la productivité, les relations et le plaisir au sein de votre équipe et que vous finirez par rencontrer le succès dans votre vie professionnelle. Voici 5 conseils pour parvenir à ces résultats.

1.    Être un motivateur 

Un bon manager doit non seulement être une personne extrêmement motivée, mais également savoir motiver son équipe. Certains pensent que le simple fait d’avoir des relations avec les membres de leur équipe et les féliciter régulièrement suffit à assurer leur motivation sur le long terme. D’autres sont convaincus que les encouragements financiers constituent le meilleur moyen de motiver les troupes. Le fait est que ces deux méthodes peuvent se révéler efficaces parce que chacun est différent et qu’un bon manager saura identifier les besoins individuels des membres de son équipe et agir en fonction de ceux-ci. Henri Ford, fondateur de Ford Motors, a dit : « S’il existe un secret pour parvenir au succès, c’est la capacité à comprendre le point de vue de l’autre et de percevoir les choses selon son angle et le vôtre ».
 

2.    Être un bon communicant

S’il y a bien une chose que souhaite le personnel, c’est savoir exactement ce que l’on attend de lui. Le manager doit s’assurer que la responsabilité individuelle est comprise en récoltant des retours dès la première étape de la délégation des tâches. De cette manière, il est bien plus simple de résoudre les incompréhensions et il est bien moins probable que l’une des deux parties éprouve un sentiment de déception.
 

3.    Être responsable de ses actes

Le manager doit comprendre qu’il est responsable du travail accompli par son équipe. Si quelque chose se passe mal, le manager doit être prêt à mettre son ego de côté, à entrer en scène et à endosser la responsabilité des problèmes parce qu’en fin de compte, la qualité du travail provenant d’un département fait partie des responsabilités du manager. Se comporter de cette manière peut nécessiter une grande force mentale mais Bruce Jenner, ancien champion olympique, a déclaré un jour : « J’ai toujours pensé que mon principal point fort n’était pas mes capacités physiques mais mes capacités mentales ».
 

4.   Être digne de confiance

S’adresser aux membres du personnel de manière totalement honnête est le meilleur moyen de gagner leur confiance. Si l’un d’entre eux est face à un délai serré ou qu’il pense qu’il manque de connaissances pour réaliser une tâche, il doit être encouragé et se sentir suffisamment à l’aise pour dire à son manager qu’il ne sera pas capable de remplir les objectifs. Ainsi, ils pourront travailler main dans la main afin de trouver la solution la plus appropriée. En outre, le point 3 peut également se révéler très efficace pour encourager le développement d’une relation de confiance au sein de votre équipe.
 

5.    Établir des objectifs SMART (INTELLIGENTS)

Le fait d’établir des objectifs SMART (Spécifiques -  Mesurables - Atteignables - Réalistes - Temporels) plutôt qu’irréalistes conduira à l’amélioration des performances de chaque membre de l’équipe. Des objectifs spécifiques clairement définis permettent à chacun de comprendre quel devrait être le résultat final. Des objectifs atteignables poussent le personnel à penser qu’il parviendra au succès tandis que leur caractère mesurable augmentera la motivation. Les objectifs réalistes sont moins susceptibles de provoquer le conflit puisque l’équipe comprendra clairement les raisons pour lesquelles elle travaille dans le but de les remplir. Les objectifs assortis d’un délai de réalisation permettent au personnel de fixer des objectifs intermédiaires au sein de l’objectif final. Cela conduit les membres de l’équipe à atteindre un plus grand nombre d’objectifs et à bénéficier de la satisfaction d’atteindre certains buts.

Donnez à votre carrière dans le sport un coup d’accélérateur avec les dernières offres à pourvoir ou créez un compte aujourd’hui pour rester informé des derniers évènements ou des dernières offres à pourvoir et découvertes dans le secteur du sport.

CreateAccount

Retour à la liste