Prix Trop Élévés, Stades Mal Desservis et Ambiance Qui Prime Sur Le Jeu

Publié : mercredi 11 avril 2018

PKfoot 675

En ce début d’année, PKFoot avait lancé un sondage auprès de sa communauté et des amateurs de football en général. Les participants ont été invités à partager leurs avis sur les valeurs du football, leurs motivations pour aller au stade ou s’abonner à une chaîne, leur avis sur le supportérisme, ainsi que leurs relations avec les marques-sponsors. En voici les résultats.

Le sondage « Expérience fan et valeurs du football français » a été réalisé auprès de 2662 personnes qui ont majoritairement déclaré avoir entre 19 et 50 ans (83%) et être principalement de sexe masculin (87,2%).

Les personnes ayant répondu sont plutôt « exposés foot » (60,2% s’identifient en tant que fans absolus, tandis que 33,5% déclarent avoir un fort intérêt pour le ballon rond). 70% s’attribuent une note entre 8 et 10 pour leur engagement en tant que supporter. Il est intéressant que cette même population déclare peu ou pas pratiquer le football (69%).

Esprit d’équipe et dépassement de soi, principales valeurs du football

Nous avions suggéré des valeurs sportives et demandé de dire si elles correspondent ou non au football (échelle de “absolument à “pas du tout”). L’esprit d’équipe (47%) a été fortement associé au football, suivi de dépassement de soi (45%) et d’engagement (44%).  Le partage (42%) et la solidarité (42%) ont été également attribués au football.

A l’opposé, le comportement des joueurs (52%) est le principal point négatif du monde de ballon rond, d’après les sondés. Le non-respect des supporters (44%) et le niveau de jeu (43%) ont également été pointés du doigt.

Il était également possible de proposer d’autres qualités ou inconvénients du football français, dont ressortent la passion et la communauté pour les valeurs et l’absence de fair-play (y compris financier) et la mauvaise qualité d’arbitrage pour les points négatifs.

Principaux freins pour aller au stade : prix et transports

20% des internautes interrogés ont déclaré assister à tous les matchs à domicile. 22% des participants au sondage vont au stade au moins une fois par semaine et 17% se rendent aux stades pour les grands rendez-vous de football.

Lorsque l’on parle des motivations pour aller au stade, voir jouer son équipe préférée s’avère la première motivation (86%), l’ambiance est importante pour 79% des amateurs de foot, enfin le côté divertissant du football est important pour 48%. Les points négatifs qui constituent les freins pour se déplacer au stade sont de loin les prix des billets (76%), puis la mauvaise qualité de jeu (30%) et les transports. 22,6% des personnes interrogées trouvent le stade mal desservi par les transports en commun et 15,4% estiment qu’il manque de places de parking à proximité du stade.

675

Dans le stade, l’ambiance prime sur le bon jeu sur le terrain

C’est en tout cas ce qu’a révélé notre sondage. En effet, l’ambiance créée par les groupes des supporters (55%) passe même devant le bon jeu des clubs (37%) ! C’est probablement pour cette raison que 81% des personnes ayant répondu estiment que les groupes des supporters sont indispensables. Pour 50% des sondés, il faut donner plus de parole aux groupes des supporters et pour 43% les relations clubs/supporters sont difficiles et doivent être améliorées. C’est au club de faire plus d’efforts (53%) mais aussi aux supporters qui devraient respecter plus souvent les décisions des clubs (30%). Enfin, 46% de la population estiment que l’encadrement actuel des supporters est suffisant.

Nous avons également demandé comment améliorer les relations entre les clubs et les supporters et avons reçu un nombre de réponses, comme “proposer des formations sur la sécurité et notamment sur l’usage des fumigènes”, “les autoriser, mais après une formation obligatoire”, “ajouter un pool de supporters lors de la prise des décisons par les ligues ou clubs”, “avoir des porte-paroles qui représenteraient les groupes des supporters”, des médiateurs, ou encore “individualiser les créateurs de troubles (que ce soit du côté du club et à l’interne, par les groupes des supporters)”.

La télévision reste le support principal pour suivre le football

Sans surprise, la télévision reste le support principal pour suivre le football (90%), suivie de l’ordinateur (79%) et du smartphone (56%). Le journal reste tout de même un moyen populaire pour s’informer des actualités du monde de ballon rond (38%), en passant avant la tablette (26%).

79% des internautes interrogés ont déclaré suivre un ou plusieurs matchs par semaine, la majorité l’emporte également lorsqu’il s’agit de décider de s’abonner à une chaîne qui acquiert les droits d’un championnat qui intéresse (54% déclarent vouloir s’abonner à une telle chaîne).

Cet article a été initialement publié par notre partenaire, PKFoot.


Boostez dès aujourd’hui votre carrière dans le monde du sport business avec nos dernières offres à pourvoir ou créez un compte sur notre plateforme. Le meilleur moyen pour tout savoir des derniers événements, des derniers emplois mis en ligne et découvrir toute l’actualité du sport business.

CreateAccount

Retour à la liste