Pourquoi développer la polyvalence est bon pour les affaires

Publié : mercredi 12 octobre 2016

Polyvalence

Le ‘cross-training’ est un terme familier pour les athlètes, mais dans le spectre du sport business, il prend un sens légèrement différent.

GlobalSportsJobs analyse la tendance montante des employés prenant en charge plusieurs rôles au sein d’une organisation, pour lesquels ils sont formés (cross-training) afin de devenir compétents et performants dans plusieurs domaines.

Ceci a lieu à tous les niveaux, du conseil de direction à l’équipe administrative, dans la mesure où certains employeurs, désormais, attendent des nouveaux employés qu’ils soient polyvalents, avec formation et expériences trans-services.

Demander aux équipes de couvrir plus d’un rôle peut sembler, à première vue, un exercice transparent de réduction des couts, mais cela peut être en réalité bénéfique pour toutes les parties prenantes, et pas seulement les employeurs.

Le cross-training et l’acquisition d’expérience dans plusieurs rôles étend clairement le champ de compétences des professionnels qui deviennent ainsi plus polyvalents et qui ont plus d’empathie et d’appréciation par rapport aux responsabilités, aux pressions et aux compétences de leurs collègues. Les employés travaillant dans un nouveau domaine apportent un regard neuf qui peut moderniser et améliorer les processus existants.

En revanche, nous avons tous connu des entreprises qui travaillent en silos, chaque service se concentrant uniquement sur ses taches individuelles. Cette « vision en tunnel » les écarte de la vision générale du business et perturbe la cohésion. 

Le cross-training peut rendre le business plus sain, plus collaboratif, et éradiquer la culture du : « Ce n’est pas ma responsabilité. »

D’un point de vue très pratique, le cross-training est utile quand les employés prennent des congés, sont malades ou surchargés de travail et doivent déléguer, ou bien lorsqu’ils partent de la société. Les employés aux compétences élargies fournissent plus d’options lors de restructurations car ils sont entrainés et ont l’expérience pour couvrir plusieurs domaines.

Une organisation de l’industrie du sport qui a reconnu l’importance de la formation polyvalente est l’entreprise de management et de promotion du sport, basée à Londres, Limelight Sports, à travers son programme Limelight Sports Academy.

Sue Courtney, Responsable des Services Corporate, qui dirige le programme, commentait : « Nous sommes ravis de l’accueil réservé au lancement de l’Académie par le personnel de Limelight. Comme l’offre de Limelight a évolué, proposant aux clients un éventail complet de services pour la production d’expériences sportives de masse – marketing, contenu, technologie et données, événementiel – il est essentiel que nous encouragions plus de personnes à développer des compétences plus nombreuses et diverses, et c’est ce que notre Académie est capable de fournir. »

Idéalement, il doit y avoir des éléments permettant de chevaucher deux rôles différents pris en charge par un employé, sinon celui-ci est poussé dans deux directions totalement distinctes quotidiennement.

Le Responsable Technologie de l’entreprise, Steve Dews, ajoutait : « Le programme Limelight Sports Academy a été conçu pour donner aux membres juniors de notre équipe une compréhension globale du business, ce qui doit les aider subséquemment à comprendre où ils veulent poursuivre leur carrière, et, également, leur donner confiance pour parler aux clients à propos de notre offre dans son entier devenant plus exposés. Cela les aide à comprendre les liens entre les différents services et renforce la croyance de Limelight dans le fait que le sport de masse est un voyage avec un événement comme point d’orgue. »

Des études ont montré que les employés multi-compétents sont plus efficaces, productifs et motivés. Leur travail est plus varié et plus vivant, moins monotone. Toutefois, il peut y avoir des inconvénients à cette tendance au multi-rôles.

Certains employés peuvent voir dans cet éventail de responsabilités au mieux une distraction, au pire une surcharge, préférant s’immerger dans une seule tache et y consacrer leur totale attention. Ils peuvent trouver distrayant ou stressant de se concentrer sur une tache puis sur une autre.

C’est pour cela qu’il est important pour les employeurs de sélectionner consciencieusement les bonnes personnes pour le cross-training et le multi-rôles, et de les consulter au préalable pour que ce ne soit pas quelque chose qu’on leur demande de manière inattendue.

Travailler en multi-rôles tend à convenir aux personnes dotées d’un état d’esprit axé croissance, qui aiment apprendre et résoudre des problèmes, qui veulent progresser et grimper les échelons. A l’inverse, les personnes ayant un état d’esprit fixe, qui apprécient de se concentrer sur une tache, n’y seront pas adaptées.

Sam Carter, un des premiers ‘Limelighters’ à avoir terminé le programme Academy : « L’Académie m’a fourni une superbe opportunité de m’extirper de ma zone de confort au travail et de travailler dans des secteurs que je ne connaissais que très peu, mais que je comprends et appréhende bien mieux aujourd’hui. Je suis beaucoup plus confiant dans ma capacité à prendre en charge de multiples responsabilités à travers les projets suivant la formation. »

Si endosser de multiples rôles convient à la personnalité et aux ambitions des employés, ce peut être pour eux un bénéfice énorme dans l’expansion de leurs compétences et expériences sur plus d’un domaine de l’organisation, façonnant ainsi une unité plus globale et solidaire. Bien que cela ne convienne pas à tout le monde, cette tendance semble prête à se généraliser.

Limelight banner

Donnez un coup de pouce à votre carrière avec les dernières offres d’emplois disponibles ou créez un compte aujourd’hui pour rester au fait des dernières perspectives, évènements et offres dans le sport. 

 

Retour à la liste