Le sport : un outil puissant pour un développement global et durable

Publié :

sport et dev

Le sport est reconnu par les Nations Unies comme un « moyen puissant d’atteindre un développement durable ».  Partie intégrante de l’Agenda 2030 du Développement Durable et du lancement des Objectifs du Développement Durable (SDGs) au Sommet des Nations Unies, le sport a été mis en évidence comme un contributeur majeur à chaque objectif de développement. Dans cet article, Wilfried Lemke, conseiller spécial au Secrétariat Général des Nations Unies pour le Développement et la Paix par le sport, nous montre le lien entre le potentiel du sport et certains objectifs de développement durable.

Il a toujours été démontré que le sport est un moyen polyvalent et peu coûteux de promouvoir les objectifs de paix et de développement. En exploitant le potentiel unique du sport, my Office, le bureau des Nations Unies pour le développement et la paix par le sport (UNOSDP) a depuis longtemps réuni personnes et organisations autour du sport, tout en en faisant sa promotion pour des initiatives pour la paix, que cela soit des sports à la popularité mondiale ou connu au niveau local.

Le sport contribue au bien-être physique et psychologique de tout le monde, sans tenir compte de l’âge, du genre ou de l’ethnie : sa portée est sans égale. En plus d’avoir un impact direct sur la santé physique et de combattre les maladies non contagieuses, le sport joue aussi un rôle dans l’éducation des communautés sur les problèmes sexuels et de conception, tout en promouvant l’adoption d’un mode de vie actif. (Objectif n°3 : Une bonne santé et le bien-être).

Les jeunes bénéficient de manière incroyable de la pratique d’une activité physique. En étant intégré au parcours scolaire, le sport et les activités physiques peuvent agir en tant que moyen de fournir une éducation complète et de qualité (Objectif n°4 : Une éducation de qualité). Pour ceux vivant dans des zones de conflit, le sport peut aussi être un moyen de fournir une distraction en offrant un environnement sûr dans lequel jouer, afin de retourner à une certaine normalité.

L’UNOSDP gère son Youth Leadership Programme (YLP) depuis 2012, dans le but d’entrainer et d’améliorer les compétences de jeunes leaders issus de communautés défavorisées. Avec plus de 600 anciens élèves issus de plus de 100 pays, l’YLP a exploité les valeurs centrales du sport, à savoir le dialogue, le respect, l’intégration et la tolérance. En 2014, ce programme a invité les jeunes et les officiels des 2 Corées à son camp de Gwangiu et a accueilli 6 jeunes réfugiés à son camp d’Hambourg cette année.

quote fr

De plus, le sport dans sa forme la plus simple, encourage une participation équilibrée entre les genres dans la vie publique, et a la capacité de promouvoir et d’atteindre l’égalité des genres au sein des sociétés (Objectif n°5 : L’égalité des genres). A travers le sport et l’activité physique, les femmes et les jeunes filles peuvent accroître leur pouvoir dans la société, gagner en confiance et bénéficier des nombreux impacts positifs que le sport a sur la condition physique et psychosociale.

Par exemple, j’ai visité récemment le projet Diyar Consortium en Palestine qui illustre de manière concrète la capacité du sport à promouvoir l’égalité des genres. Le projet a conduit à la construction d’un centre sportif qui fournit une occasion aux femmes de pratiquer en toute sécurité un sport et d’acquérir des compétences et des connaissances transposables au monde du travail.

A travers les initiatives de l’UNOSDP et de ses partenaires, le sport contribue à créer des villes et des communautés davantage intégrées (Object n°11 : Des villes et des communautés durables). En avril, je suis allé au Népal pour l’inauguration du projet « Table Tennis For NepALL », qui promeut l’intégration des personnes en situation de handicap. C’est un excellent exemple de la manière dont le sport peut encourager le développement social en changeant les perceptions sur les personnes en situation de handicap et en leur offrant une occasion précieuse de pratiquer un sport.

Ce genre d’initiatives ont été rendues possibles par un puissant réseau de partenaires et d’intervenants, tels que les Etats membres, le Comité International Olympique, le Comité International Paralympique, les fédérations sportives nationales et internationales, les clubs et le secteur privé, dont les fabricants de produits de sport, engagés tous ensemble pour utiliser le sport comme levier de développement durable (Objectif n°17 : Des partenariats pour les objectifs).

Malgré les défis auxquels le sport peut faire face aujourd’hui, il continuera de rassembler les populations, en promouvant un monde intégré et apaisé à travers ses valeurs et principes universels. C’est une des manières aujourd’hui, et cela le restera, les moins couteuses et les plus polyvalentes de promouvoir les valeurs et les objectifs des Nations Unies, en particulier via l’atteinte des Objectifs du Développement Durable.

Une vue d’ensemble de la contribution du sport aux Objectifs du Développement Durable 

Pour plus d’informations concernant l’UNOSDP, vous pouvez visiter leur site internet

 

Cet article a été initialement publié par notre partenaire, la Fédération Mondiale de l’Industrie du Sport.


Donnez à votre carrière dans le sport un coup d’accélérateur avec les dernières offres à pourvoir ou créez un compte aujourd’hui pour rester informé des derniers évènements ou des dernières offres à pourvoir et découvertes dans le secteur du sport.

banner

Retour à la liste