Le réseau dans l’industrie du sport (1/2)

Publié : mardi 19 août 2014

Lorsque l’on commence sa carrière professionnelle et ce, quelle que soit l’industrie, il ne faut pas s’attendre à avoir l’emploi de ses rêves en restant les bras croisés. Il faut donc, dès le départ, s’assurer que l’on dispose de tous les outils possibles pour réussir. Comme dans toute autre industrie, une part non considérable des offres d’emploi dans le sport est cachée aux non-initiés (GlobalSportsJobs a pour objectif et finalité d’effacer cette anomalie). La constitution d’un réseau large et varié s’érige donc comme l’un des vecteurs de réussite dans cette industrie. C’est en effet grâce à celui-ci que des offres d’emploi invisibles aux autres vont vous parvenir et vous serez donc dans une situation privilégiée pour décrocher l’emploi en question.
Dans cette première partie de l’article, nous nous attacherons à vous fournir des conseils pour mieux appréhender et utiliser les outils de réseautage existants.

NetworkSport

EXPERIENCE DE TRAVAIL ET STAGES/APPRENTISSAGES

Le premier des outils de réseautage est bien évidemment l’expérience professionnelle et les 1ers stages/apprentissages réalisés lors des études supérieures. C’est là que va être construit le socle de votre carrière dans l’industrie du sport (compétences acquises, expérience en entreprise emmagasinée, contacts avec le maître de stage/apprentissage et le cercle des collaborateurs de celui-ci). Il ne faut donc jamais sous-estimer cette étape lors de la construction de sa carrière dans l’industrie. Même un stage non payé (lors d’un événement par exemple) peut se révéler être un choix payant quelques années plus tard. Il faut donc, dès que la possibilité vous en est offerte, de réaliser le plus de stages/apprentissages possibles.

La compétence clé que vous devez retirer de ces 1eres expériences professionnelles est la rigueur, l’envie d’apprendre, la curiosité et l’envie de toujours se surpasser. Le plus simple pour cela : se rendre indispensable auprès de votre entreprise. Il n’y a rien de mieux pour laisser une impression positive à vos supérieurs (qui s’en souviendront le jour venu). De plus, grâce à vos 1eres expériences, vous allez pouvoir tenter différents métiers pour, ensuite, ne pas vous tromper à la fin de vos études. 

 

LE BENEVOLAT 

Le bénévolat est aussi un excellent moyen pour prouver votre implication et votre motivation pour travailler dans l’industrie du sport. Là aussi, vous allez rencontrer les personnes en charge d’événements sportifs (ou autres) mais aussi des bénévoles qui partagent cette même envie de faire carrière dans l’industrie du sport. Sans aucun rapport avec l’argent et l’aspect matériel. Votre démarche montrera donc votre implication désintéressée pour la réussite de quelque chose et votre motivation pour le succès global d’une activité.  

“Je travaille maintenant depuis 15 ans dans l’industrie du sport et cette envie et passion de réaliser une telle carrière a comme point de départ mon expérience bénévole dans mon club de foot local » nous raconte Tracie Simpson, Responsable Marketing & RP de la Sported Foundation.
« Je conseillerai à toute personne souhaitant construire son réseau dans l’industrie du sport de toujours commencer dans le club sportif ou il est inscrit, pour apprendre à reconnaître les rapports de force existants, savoir les utiliser,… » rajoute madame Simpson

En plus des clubs ou vous pratiquez votre sport favori, il existe une multitude d’autres organisations à la recherche quais permanente de bénévoles. Il suffit juste d’effectuer des recherches poussées et de se renseigner auprès des bonnes personnes. Toute institution publique relative à la pratique du sport est une occasion unique pour une première expérience bénévole et pour commencer à constituer son réseau. 

 

LES CONFERENCES ET SEMINAIRES 

Rencontrer les bonnes personnes au bon endroit et au bon moment est quelque chose de complique. Tout le monde s’accorde à le dire. En plus des 1eres expériences professionnelles et du bénévolat, le dernier outil à disposition est bien évidemment la participation aux conférences et aux séminaires du secteur que vous ciblez pour votre carrière professionnelle. Cela implique cependant un investissement financier en règle générale. Il faut donc s’assurer de la pertinence d’une présence à une conférence ou à un séminaire (qui sont les intervenants ? Y-a-t’il un espace de networking et un cocktail ?...).

Avant de se rendre à une conférence ou  à un séminaire, préparez un plan d’attaque : qui allez-vous cibler en priorité, combien de temps allez-vous mettre pour les approcher, quelques éléments de leur vie à mettre en valeur, « N’hésitez pas à être proactif et à solliciter des rendez-vous avec vos cibles avant même le début de la conférence ou du séminaire et soyez certain de bien participer aux événements que vous estimez indispensables pour la réussite de votre carrière professionnelle » dit David Wright, Directeur Marketing de Soccerex.

Selon William Jefferson. Directeur des Relations Externes d’Havas Sports & Entertainment, « se rendre à des conférences dans l’industrie du sport revient à faire du speed-dating. La plupart du temps, vous n’aurez que quelques minutes d’attention de la part des personnes que vous visez. Il faut donc les impressionner en l’espace de quelques minutes seulement. Il faut donc vous préparer en amont, savoir poser les bonnes questions, pouvoir rebondir sans hésitation, comprendre les enjeux qu’ils ont,… »

Une fois la conférence ou le séminaire terminés, le suivi de ceux-ci se révèle tout aussi primordial. « Même les suivis sont essentiels lorsque l’on veut développer son réseau » rajoute Monsieur Wright. «  Un rapide bonjour ou un échange de carte de visite sont des éléments importants une fois la discussion terminée. Il faut bien évidemment rester en contact avec ces personnes-là. Sinon, vous serez oublie aussi vite que vous n’étiez apparu dans la vie de vos cibles ».

La suite dans un prochain article

Retour à la liste