La force mentale d’un athlète est toute aussi vitale dans le monde de l’entreprise

Publié :

Mental Resilience in

Nos partenaires au sein de Sporting Edge se sont intéressés à la corrélation entre la résistance mentale dans la sphère sportive et le monde des affaires. Ils tirent ainsi 4 tendances pour vous aider à améliorer votre résistance au travail.

La force et la résistance mentales ont traditionnellement été réservées pour les superstars sportives qui ont toujours su délivrer leurs meilleures performances sans tenir compte de la pression, du prix ou même des conséquences. Cependant, ce même état d’esprit est désormais vital dans le monde de l’entreprise du fait de niveaux d’attentes sans précèdent, de changements constants et d’incertitude croissante.

La pression et le stress du travail peuvent avoir un effet pervers sur votre performance. Sporting Edge a cependant fait le sale boulot pour vous en vous fournissant quatre perspectives de performance directement sorties de notre bibliothèque d’interviews d’experts qui vous aideront à augmenter votre force et résistance mentales au travail.

1- Contrôle émotionnel :

Lisa Akesson est expert en communication a la Royal Academiy of Dramatic Arts et a indiqué à Sporting Edge son conseil sur comment garder son calme quand on est sous pression.
« Souvent, si les personnes sont nerveuses ou si elles sont sous pression, elles ont tendance à soit réussir sans problème ou bien à s’écrouler. Quand vous êtes dans l’urgence ou sous pression, fermez juste vos yeux pendant quelques secondes ou concentrez-vous sur votre respiration pour prendre le temps de la ralentir. Quand vous prenez quelques secondes pour reprendre votre souffle et votre calme, vous reprenez pied, ce qui vous permet de parler avec confiance et clarté.

Faites un vrai effort pour vous concentrer sur vos pratiques respiratoires quand vous êtes sous pression. Avant que vous ne disiez ou ne fassiez quelque chose, prenez deux secondes pour respirer profondément et vous remarquerez l’impact que cela a.

2- Confiance

Jurgen Grobler est le coach général de GB Rowing et a confié à Sporting Edge une idée exclusive sur le processus de construction de la confiance en soi.

« La première chose est d’ameliorer le point fort de l’athlète, une fois que c’est chose faite, travaillez sur les faiblesses. En effet, je ne ferai pas tourner tout tourner autour des faiblesses en ne travaillant que dessus puisque le sport vit avant tout des forces, des points forts. Vous devez essayer de faire la part des choses mais ne surtout pas perdre les forces. Si vous perdez la spécialité de l’athlète, vous n’obtiendrez jamais le meilleur d’eux. »

Quelles sont vos forces clés ? Quelles sont les activités qui vous motivent et vous donnent de l’énergie ? Comment pouvez-vous les utiliser à meilleur escient ?

3- Concentration

Fran Halsall est double championne de natation du Commonwealth et a décrit au combien important est la concentration afin de délivrer ses meilleures performances.

« Je trouvais ça très difficile de dire non et pensais que je pouvais me diviser en sept mais c’est impossible. Je devais mettre quelque chose de côté mais certainement pas mon entrainement. J’ai appris durant les dernières années que je ne pouvais pas tout faire et que la natation était ma priorité absolue. Je dois être à l’entrainement, je dois faire les sessions et jusqu’à ce que j’obtienne ma médaille d’or olympique, c’est ce que je veux faire. »

Quel est le but qui vous tient le plus à cœur ? Quelles sont les taches et les activités que vous faites actuellement et qui n’y contribuent pas spécifiquement ? Pouvez-vous en minimiser ou en déléguer certaines pour vous concentrer davantage sur vos objectifs prioritaires ?

4- Engagement

Amy Williams est médaillée d’or olympique aux Jeux d’Hiver en Skeleton et décrit comment elle a surpassé une série de sérieuses blessures pour atteindre le plus haut niveau.

« Si vous en revenez un peu en arrière à quand vous étiez dans situations similaires, vous devez utiliser cette expérience pour prendre confiance et savoir que vous pouvez traverser cette épreuve – vous l’avez déjà fait par le passé. Il y a un certain processus pour y parvenir, vous y passerez de nombreuses fois et vous serez probablement une personne bien plus forte que ce que vous étiez avant. C’est tout le temps difficile mais au final, vous savez que vous en ressortirez toujours meilleure ou plus forte. »

Pensez aux revers que vous avez essuyés dans les 12 derniers mois. Qu’avez-vous appris et comment pouvez-vous devenir ‘meilleur et plus fort’ ?

Pour lire l’article original de notre partenaire Sporting Edge en intégralité, cliquez ici.

Donnez un coup de pouce à votre carrière dans le sport avec les dernières opportunités en ligne ici ou créez un compte aujourd’hui et restez au fait des dernières perspectives, événements et offres d’emplois dans le sport.

Retour à la liste