L'Union Sport & Cycle est née !

Union S&C Article

Après plus de neuf mois de concertation et d’échanges, l’Union sport & cycle a été créée le 24 novembre dernier à l’Accor Hôtel Arena de Paris Bercy. Ce nouveau syndicat professionnel se substitue aux trois fédérations professionnelles historiques du secteur  : la Fifas, qui regroupait les industriels français des articles de sport, la FPS, qui représentait principalement les entreprises spécialisées dans le commerce des articles de sport et du cycle, et Univélo, qui représentait les intérêts de l’industrie du cycle. 

L’Union Sport & Cycle regroupe 1 400 entreprises du secteur économique des articles et équipements de sport, de loisirs et du cycle et de la mobilité, totalisant plus de 500 marques, 11 milliards de chiffre d’affaires et 80 000 salariés. Elle est gouvernée par trois co-présidents. Pierre Gogin, jusqu’à présent président délégué de la FPS devient premier président de l’Union Sport & Cycle, Eric Daligault, directeur général de l’entreprise d’aménagements ludiques et sportifs Kompan et Jérôme Valentin, directeur général de Cycleurope, sont coprésidents. Virgile Caillet en est le délégué général, fonction qu’il exerçait jusqu’à présent à la Fifas.

Un interlocuteur de référence

Présent à la conférence de lancement, Thierry Braillard a salué « une initiative déterminante pour répondre aux enjeux de l’industrie du sport et qui va dans la logique de la démarche gouvernementale de création d’une filière sport. Cela sera plus facile avec un interlocuteur unique ». L’Union sport & cycle devient en effet l’interlocuteur de référence des pouvoirs publics, des institutions sportives et des médias sur les enjeux de la filière économique du sport mais également sur toute question sociétale touchant aux intérêts de ses membres. « L’Union est d’abord un syndicat et non une confédération syndicale, du fait de la dissolution de la Fifas, de la FPS et d’Univélo, a expliqué Pierre Gogin. Elle a pour objectif de satisfaire les chefs d’entreprises adhérentes, à la fois comme prestataire de services et comme représentant syndical ».

Promouvoir l’activité physique et sportive 

Le regroupement de tous ces acteurs au sein d’une seule et même organisation professionnelle permet de mutualiser et d’optimiser ses capacités d’action et sa sphère d’influence. « Le rôle d’un syndicat est d’adapter et d’accompagner les professionnels dans les mutations de son secteur : nous voulons faire de l’Union une plateforme de concertation et d’échanges », a ainsi précisé Virgile Caillet. Réunis, les différents acteurs de la branche vont aussi pouvoir « viser plus haut et plus loin pour la promotion des activités physiques et sportives. Le sport est en croissance importante comme activité de loisirs mais il y a un enjeu sur les plus jeunes », a souligné Eric Daligault. L’Union Sport & Cycle, qui est l’éditeur de Filièresport au travers de sa filiale Média Filière et détient la société d’échanges de services informatique Redisport, emploie une vingtaine de permanents répartis sur quatre pôles (Vie fédérale et services aux adhérents ; Juridique, veille réglementaire et social ; Intelligence économique ;  Marketing, événementiel, communication, salons et développement économique).

Retrouvez l'article original paru sur Filiere Sport ici.

Rejoignez l'aventure Union Sport & Cycle dès maintenant en postulant pour ce stage : Assistant(e) Communication, Evènementiel, Marketing et Développement Economique

Donnez un coup de pouce à votre carrière avec les dernières offres d’emplois disponibles ou créez un compte aujourd’hui pour rester au fait des dernières perspectives, évènements et offres dans le sport. 

Publié :

Retour à la liste