Fans, marques et arbitres : Comment le digital transforme le sport pour chacun d’entre nous

Publié : lundi 22 août 2016

Digital sport

Le streaming vidéo en direct, les partages sur les réseaux sociaux et les vlogs rendent les événements sportifs internationaux tels que les Jeux Olympiques accessibles instantanément, non seulement aux fans, mais aussi aux arbitres, aux entraineurs et aux marques.

Exploiter l’intense attention et la passion des fans pour ces événements majeurs devient une stratégie particulièrement efficace pour augmenter la notoriété de sa marque, notamment en postant des vidéos associées au sport sur YouTube, Facebook, Twitter, Instagram et Vine.

Des recherches ont montré que les sponsors officiels des JO ont été mentionnés plus de 180 000 fois sur les réseaux sociaux pendant les Jeux de Rio, Samsung, Coca-Cola et Bridgestone étant les plus cités.

Mais une chose plus intéressante encore est la façon dont les marques retirent le maximum de valeur de ces ‘mentions’ durant les grands événements sportifs, tant il y a à capitaliser sur l’attention mondiale intense sur le spectacle sportif.

D’autres recherches sur l’impact des courtes publicités vidéo partagées par les grandes marques mondiales sur les réseaux sociaux mettent en évidence que, lors du tournoi UEFA Euro 2016 de cet été, les marques ont eu le plus d’impact en se concentrant sur du contenu réactif sur le programme des matchs, plus que sur des publicités TV non liées.

Les marques qui sponsorisent des joueurs à Wimbledon, comme Nike ou Adidas, utilisent les performances de leurs joueurs pour vendre leurs produits. Les partenaires de Wimbledon, qui n’ont a priori pas de rapport avec le sport, comme Lavazza Coffee, partagent des images ou vidéos décalées.

Les boissons Robinson ont invité des célébrités ayant un grand nombre de followers à passer du temps avec eux au SW19 et leur ont offert des portraits faits avec des fruits pour qu’ils les partagent sur Twitter, touchant une audience beaucoup plus large.

Pendant ce temps, Jaguar a levé une tempête sur Twitter avec une vidéo montrant le comédien britannique Jimmy Carr chauffeur pour Andy Murray sur le chemin de Wimbledon.

Les plateformes sociales aident à assurer une exposition de la marque pendant les compétitions pour des compagnies qui ne sont même pas sponsors officiels, ni n’ont un centime à dépenser en communication. Ils font cela en capturant l’imagination des internautes et en saisissant les nouvelles des événements sur et en-dehors des terrains.

Quand l’Angleterre affrontait l’Islande à l’UEFA Euro 2016, par exemple, le géant du surgelé britannique (Iceland) tweetait une image d’une devanture de magasin titrée ‘England or Iceland’. Puis, après la victoire surprenante de l’Islande (2-1), ils tweetaient ‘Résultat inattendu au rayon valise’. Cela a été retweeté plus de 30 000 fois et a permis une publicité à travers le media – à un coût virtuellement nul pour l’entreprise.

 Les hôtes des événements aussi engagent leur audience à travers les médias sociaux. La chaine officielle de Wimbledon postait les résumés vidéo sur son feed Twitter avec postproduction et réactions suite aux grands matchs, ainsi que des infographies, des citations exclusives et des contenus en coulisses. Elle a également utilisé Périscope pour du streaming en direct.

La technologie de vidéo en direct pour la diffusion des compétitions se révèle également innovante et inestimable pour les autorités du sport et les arbitres.

EVS a fourni à la FIBA, la Fédération Internationale de Basketball Féminin, son système d’arbitrage vidéo, Xeebra, pour une utilisation sur deux des trois Tournois Préolympiques (TQO), en Italie et en Serbie.

Ce système permet aux arbitres de prendre des décisions rapides durant le processus d’Instant Replay et ainsi de résoudre des actions contentieuses rapidement sur le terrain. Les arbitres et juges peuvent revoir ce qu’il vient de se passer en repassant tous les angles de cameras, en mettant en pause, en rembobinant.

Il y a tellement de changements qui se déroulent rapidement alors que la technologie est engagée à mener l’innovation dans le monde du sport. Récemment, la nouvelle génération des leaders de l’industrie du sport a assisté à un Workshop sur le leadership exécutif au Institute for Sport Business, nouveau développement remarqué de l’Université Loughborough de Londres. Ils ont écouté de nombreuses voix influentes, explorant les opportunités à venir pour les futurs leaders du sport.

La façon dont le sport est gouverné, officié, vendu et consommé évolue rapidement. Que ce soit dans les couloirs du pouvoir ou dans le salon d’un fan ordinaire, la révolution digitale change irrévocablement la face du sport.

Donnez un coup de pouce à votre carrière avec les dernières offres d’emplois disponibles ou créez un compte aujourd’hui pour rester au fait des dernières perspectives, évènements et offres dans le sport.

 

Retour à la liste