Entretien : Quelles questions vont ils me poser ?

Publié : mardi 7 avril 2015

Il est impossible de prédire quelles seront les questions exactes d’un entretien. Cependant, connaitre les questions les plus fréquentes vous aidera à être plus serein et mieux préparé à ce qui vous attend. Nous vous proposons ici quelques questions parmi celles qui reviennent le plus souvent.

 

Pourquoi avoir postulé pour cet emploi ?

C’est une des questions les plus évidentes qu’un recruteur pourra vous demander et c’est aussi une des plus importantes. Si vous n’arrivez pas à montrer de façon percutante pourquoi vous avez postulé à cette offre et pourquoi vous voulez cet emploi, l’employeur considèrera que vous n’êtes pas intéressé. Il faut paraitre passionné par le secteur et expliquer en quoi vos expériences passées vous ont naturellement amené à postuler ici. Expliquez votre plan de carrière mais attention à ce que le recruteur ne se sente pas utilisé comme un simple marchepied vers la suite de votre carrière.

 

Que connaissez-vous sur notre entreprise ?

C’est l’opportunité pour vous de montrer votre connaissance de l’organisation. Avant votre entretien, faites des recherche approfondies sur l’entreprise et son secteur. En plus de trouver les activités exactes de l’entreprise, essayez de dénicher les réussites qu’elle met en avant ce qui ne pourra que flatter le recruteur. Pourquoi est-ce que leur activité vous intéresse tout particulièrement ? Qui sont leurs principaux concurrents ? Voilà quelques questions auxquelles vous devez être capable de répondre sans hésitation.

 

Pourquoi avez-vous quitté votre précèdent emploi ?

Même si vous avez détesté votre emploi précèdent, ce n’est ni le lieu ni le moment de vous plaindre, que ce soit de votre entreprise, de votre patron ou de vos collègues.  Critiquer ouvertement votre employeur précèdent ou actuel vous fera paraitre déloyal et incapable de vous intégrer dans un groupe ce qui pourrait rebuter un employeur potentiel.

 

Quelles sont vos forces ?

C’est le moment de vous vendre et d’expliquer en quoi vous valez mieux que les autres candidats.
Réfléchissez à vos forces qui correspondent aux points clefs de l’offre et quels talents, traits de caractère ou expériences vous avez qui correspondraient au poste visé. Ne faites pas simplement une liste de vos qualités mais présentez des exemples de moment ou ces qualités vous auront été utiles dans votre carrière ou votre vie personnelle. N’hésitez pas à faire du story-telling pour capter l’attention du recruteur.


 

Quelles sont vos faiblesses ?

L’autre facette de la question précédente, il n’est pas toujours facile de répondre à cette question et une honnêteté un peu naïve n’est pas forcément la meilleure solution.

Tout d’abord, n’essayez même pas de nier que vous avez des faiblesses, cela vous ferais passer pour quelqu’un d’arrogant et de dissimulateur.

Essayer aussi d’éviter les clichées comme « Je suis trop perfectionniste » ou autre forces déguisées en faiblesse, les recruteurs connaissent tous ces tours. Il vaut mieux rester honnête mais choisir une faiblesse qui ne soit pas un handicap trop important pour le poste visé et surtout montrer que vous avez travaillé sur cette faiblesse et que vous continuez à le faire par des exemples concrets.

 

Parlez-nous d’un moment où vous avez fait preuve de leadership.

Cette question sur vos compétences vous demande de mettre en avant une expérience où vous avez fait preuve de traits de caractère tel que la prise de décision, l’organisation, la gestion d’un emploi du temps ou encore la persuasion. Beaucoup d’expériences, que ce soit sur votre lieu de travail ou ailleurs vous ont demandé d’avoir recours à des compétences de management. Donnez un exemple spécifique de vos expériences passées. Le recruteur cherche à savoir comment vous travaillez quand on vous confie une mission et si vous êtes prêt et capable de conduire un groupe de personnes pour mener à bien un projet.

 

Parlez-nous d’une expérience réussie au cours de laquelle vous avez travaillé en équipe.

Cette autre question sur vos compétences sert, pour l’employeur, à jauger vos capacités à travailler en équipe et voir comment vous pourriez vous intégrer dans l’entreprise. En plus de vos talents et compétences, le recruteur veut s’assurer que vous serez capable de collaborer avec les autres membres de l’équipe mais aussi de bien vous entendre avec eux pour garder une bonne ambiance sur le lieu de travail. En effet, si recruter des collaborateurs efficaces est une priorité pour tout recruteur, cela ne doit pas se faire au détriment de l’ambiance de travail.

 

Quel est votre plus grande réussite ?

Essayer de réfléchir à quelque chose qui vous fasse vraiment sortir du lot mais surtout assurez-vous que cette réussite ait fait appel à des compétences qui sont utiles et demandées pour le poste auquel vous postulez. 


Avez-vous des questions ?

Préparez quelques questions constructives à poser pour montrer votre enthousiasme et votre intérêt. Mais faites attention à ne pas poser une question qui aurait déjà eu une réponse pendant l’entretien, vous ne voulez pas que le recruteur pense que vous n’écoutiez pas. Vous pouvez poser des questions sur l’équipe, les possibilités d’évolution de carrière, sur la suite du processus de recrutement etc.

 

Et finalement…

N’oubliez pas, ceci n’est qu’un guide général sur les questions qui pourraient vous être posées. Celles-ci seront différentes en fonction du poste convoité, du secteur… N’apprenez pas des réponses par cœur car sinon vous ne paraitrez pas sincère ni spontané. Ayez confiance en vous et vos compétences, ceci transparaitra dans vos réponses, quel que soit les questions posées par le recruteur, et ne pourra que vous servir.

Bonne chance !

Retour à la liste