DFL : LA GÉNÉRATION Z DAVANTAGE DISPOSÉE À PAYER DES CONTENUS (ÉTUDE)

fr art

« Les membres de la génération Z (personnes nées entre 1997 et 2009) apprécient le contenu de haute qualité et sont plus enclins à payer pour ce contenu que ne le sont les personnes des générations qui les précèdent », affirme l'étude « sur la future consommation de la Bundesliga », publiée par la WHU-Otto Beisheim School of Management (WHU), sur commande de la DFL (Deutsche Fußball Liga).

Cette étude repose sur l’analyse des habitudes de consommation médias de 6 150 personnes appartenant à quatre générations : la génération Z, la génération Y (personnes nées entre 1981 et 1996), la génération X (1965-1980) et les « baby boomers » (1946-1964).

« Les chiffres montrent que la génération Z est très intéressée par ce qui se passe en Bundesliga. Avec 4 h 30 par journée de championnat, c’est le groupe d'âge qui affiche la consommation moyenne de Bundesliga la plus élevée. En même temps, il y a de nouvelles tendances dans l’utilisation des médias qui entraîneront des changements dans les formats de diffusion et la création de contenus supplémentaires », indique Sascha L. Schmidt, directeur du centre de management du sport à la WHU.

« 31 % des membres de la génération Z utilisent un second écran lorsqu’ils regardent un match de Bundesliga à la télévision, contre 17 % pour la génération Y, 10 % pour la génération X et 6 % pour les “baby boomers” », affirme l'étude.

 

« LES 10-22 ANS SONT MOINS ENCLINS QUE LES GÉNÉRATIONS PLUS ÂGÉES À REGARDER UN MATCH DE FOOTBALL EN ENTIER » (DFL)

 

• La génération Z a ses propres préférences, en ce qui concerne les différents formats de diffusion de la Bundesliga, qui ont fait l’objet de l'étude.

• La liste de leurs priorités est dominée par le désir de formats plus courts et plus divertissants. Selon l'étude, les jeunes de 10 à 22 ans sont moins enclins que les générations plus âgées à regarder un match de football en entier - les multiplex de matches de Bundesliga sont préférés aux matches intégraux.

• Cette envie est associée au désir de disposer de contenu personnalisé : les résumés de matches doivent être adaptés aux intérêts individuels, par exemple en mettant l’accent sur les joueurs d’une certaine nationalité ou sur les arrêts du gardien de but.

 

« La télévision reste un média important pour la génération Z »

 

• Ils souhaitent également que du contenu vienne compléter le produit de base, avec par exemple des vidéos en cours de match - c’est-à-dire des vidéos de scènes pertinentes montrées pendant un match - ou des données statistiques du match.

• L'étude sur la future consommation de la Bundesliga a également permis de constater que la télévision reste un média important pour la génération Z, puisque 80 % des interrogés regardent les matches de Bundesliga sur un téléviseur.

• Dans le même temps, la consommation via les ordinateurs et les smartphones augmente dans ce groupe d'âge. L’importance de la disponibilité mobile de l’ensemble des contenus est donc croissante.

« 38 % de la génération Z envisagerait de regarder un match de football en réalité virtuelle et augmentée »

•  De plus, l’utilisation de deux appareils en parallèle est de plus en plus courante. Cette consommation sur second écran est principalement utilisée pour obtenir des données sur les matches et des informations sur d’autres matches de Bundesliga.

• Le fait que la proportion de la génération Z qui envisagerait de regarder un match de football en réalité virtuelle et augmentée est déjà élevée (38 %) indique une tendance future pour un changement dans l’utilisation des médias."

Ceci est un exrtrait d'un article initialement publié par notre partenaire,  Filièresport.


Donnez à votre carrière dans le sport un coup d’accélérateur avec les dernières offres à pourvoir ou créez un compte aujourd’hui pour rester informé des derniers évènements ou des dernières offres à pourvoir et découvertes dans le secteur du sport.

CreateAccount

Retour à la liste