Ce que vous ne savez peut-être pas sur Rio 2016

Publié :

Maracana

Alors que le monde du sport a les yeux rivés sur Rio de Janeiro, nous avons déniché quelques faits marquants sur la ville brésilienne qui est devenue la 1ere ville d’Amérique du Sud hôte des Jeux Olympiques d’été.

Avec les 40 000 heures de couverture télévisuelle produites par l’Olympic Broadcasting Services, les 37 lieux de compétitions sont quasiment devenus aussi connus que la statue du Christ Rédempteur sur le Corcovado, la plage de Copacabana ou encore le Mont du Pain de Sucre.

Mais, malgré l’immense couverture médiatique autour des XXXIe Jeux Olympiques, il y a peut-être encore quelques points qui resteront inconnus du grand public quand le Drapeau Olympique s’abaissera le 21 aout prochain.

Quand Rio a reçu l’approbation pour l’organisation des Jeux en 2009, les autorités savaient que les Jeux se doivent d’être viables et de générer un héritage durable pour la ville et pour le Brésil, car ce sont les aspects centraux de la mission du CIO.

Une part de cet héritage vient évidemment de la couverture médiatique, des 70 nouveaux hôtels, de la zone portuaire, transformé en complexe culturel et de loisirs, et du réseau de transports qui a désormais une nouvelle ligne de métro, de nouvelles routes, un réseau ferroviaire renforcé et un aéroport international moderne.

Cependant, d’autres parts de l’héritage ne sont pas clairs car ils ne seront pas mis en route avant la fin des Jeux.

Le Stade Aquatique et la salle de Handball doivent être convertis, pour l’un en deux structures publiques pour les sports aquatiques et pour le second en 4 écoles. Il y aura aussi une nouvelle école dans le Parc Olympique de Barra.

Pendant ce temps, deux partenaires des JO, Dow et General Electrics, apporteront leur part dans l’héritage de Rio 2016. Dow implémentera des technologies éco-énergétiques et pauvres en carbone à travers l’économie brésilienne pour réduire les émissions de carbone et produire des avancées pour le climat, pendant que GE améliore déjà les lumières de Rio dans les espaces publics et produire des systèmes d’imagerie-radio pour l’Hôpital Souza Aguiar.

Mais les Jeux, ce n’est pas seulement des infrastructures, c’est aussi des personnes.

Depuis le départ du relais de la Flamme Olympique en Grèce, deux mois avant la Cérémonie d’Ouverture, ils étaient autour de 2 000 à porter la Flamme d’Athènes c Rio.

Ensuite, 90 000 ont fait que les Jeux ont pu avoir lieu, 50 000 d’entre eux étaient bénévoles, sélectionnés parmi 240 000 candidats.

Des milliers de nouveaux emplois et opportunités de formation ont été créés résultant de l’attribution des Jeux à Rio. Par exemple, 16 000 postes additionnels ont été générés pour servir les 70 nouveaux hôtels et logements construits en préparation des JO.

Là, un autre partenaire olympique, Coca-Cola, a aidé, employant des jeunes des favelas de Rio, leur donnant une expérience professionnelle bénéfique en hôtellerie et exploitation de sites.

En avril, des enfants du centre de Rio ont participé à des séries de sports Olympiques et Paralympiques au cours de la dernière édition du Transforma Sports Festival, dans le cadre du Programme d’Education Rio 2016 qui a bénéficié à plus de 6 millions d’étudiants.

Pour ce qui est des Jeux qui se tiennent actuellement, un nombre record de 206 pays prennent part à un nombre record de disciplines (28). Rio, c’est aussi les premiers Jeux Olympiques à accueillir une équipe de Réfugiés dû à la crise des migrants en Europe. Parmi 43 athlètes refugies éligibles, 10 ont été sélectionnés pour participer à Rio 2016.

Pour assurer la « propreté » des Jeux, jusqu’à 4 500 tests urinaires et 1 000 tests sanguins auront été menés à Rio par plus de 200 officiers de contrôle anti-dopage. Les échantillons seront ensuite conservés pendant 10 ans en attendant le développement de nouvelles méthodes scientifiques.

Alors que la préparation de ces Jeux s’est déroulé sous un nuage de controverses, il est à espérer que nos souvenirs de l’événement seront faits de célébrations d’héroïsme et d’exploits sportifs.

Donnez un coup de pouce à votre carrière avec les dernières offres d’emplois disponibles ou créez un compte aujourd’hui pour rester au fait des dernières perspectives, évènements et offres dans le sport.

 

Retour à la liste