A Quoi Ressemblera le Tennis en 2028 ?

Le tennis reste un des sports individuels les plus côtoyés dans le monde. De Rolland Garros à Wimbledon, et tous les tournois entre, il ne manque pas de matchs à regarder, mais le tennis doit s’adapter au monde qui change. Omar El Zayat, directeur de Le Tremplin, jette a coup d’œil à l’évolution probable du tennis dans les années qui viennent.

Qu'il se regarde ou se pratique, le tennis est confronté à de nombreux défis pour s’adapter à la « consommation » actuelle du sport. A l’initiative de la Fédération, ce sont donc les sponsors, joueurs, clubs, coachs, médias, institutions et startups, bref, tout l’écosystème du tennis français, qui a été rassemblé pour inventer le tennis de demain. Lors de ces Etats Généraux qui se sont déroulés il y a quelques jours, deux mots d’ordre: réfléchir au futur et agir ensemble.

Les opportunités qu’offrent le digital et le regard nouveau sur nos infrastructures sportives dessinent de nombreux nouveaux projets pour le sport. Et donc pour le tennis qui compte plus d'1M de licenciés en France. Pour faciliter sa pratique, ou rendre l'expérience des spectateurs plus immersive, plusieurs startups du Tremplin proposent des solutions concrètes et déjà opérationnelles :

Immersiv.io a mis sa technologie de réalité mixte (réalité virtuelle et augmentée) à disposition des spectateurs lors de la précédente édition de Roland Garros avec France TV. Pour répondre aux attentes des spectateurs hors stades, France TV a fait appel à la startup Mojjo qui analyse automatiquement les matchs et permet ainsi de générer des résumés automatisés. Et pour lutter contre le phénomène des sièges vides malgré des événements affichés complet, Seaters propose une solution permettant de travailler directement avec les sponsors pour remplir les stades et éviter les places « perdues » ou « sacrifiées ». 

En matière de pratique sportive, Mojjo permet aussi aux sportifs amateurs d’avoir accès aux outils dédiés au haut niveau tels que l’analyse automatisée du jeu, les statistiques. La FFT travaille avec Gymlib dans le but de mettre leurs collaborateurs au sport et assurer une meilleure efficacité des salariés.

Une autre startup du Tremplin, PIQ, permet grâce à son système d’intelligence artificielle GAIA d’analyser le jeu et d’apprendre à chaque personne comment s’améliorer. Ils ont ainsi développer une raquette connectée avec Babolat.

La démarche de la FFT de travailler avec des acteurs de l’innovation est extrêmement positive et nous ne pouvons qu’encourager tous les acteurs du sport à s’inscrire dans cette dynamique. Repenser le sport de demain, c'est aussi imaginer de nouvelles formes de partenariat en étant au plus près des évolutions du secteur, des attentes des pratiquants et donc des innovations. Et les possibilités dans le tennis restent encore infinies aussi bien en matière d’événementiel (TentingoYPPAVogoDigifoodeXsensSportagraph), d’autonomie financière (e-cotiztech’4’team), de pratique sportive (KrankSportEasyTrainMeMycoach), que d’eSport (WGF).

Mais il existe déjà de nombreuses innovations actuelles dans le monde du tennis – apprenez en plus ici !

 

Cet article a été initialement publié par le directeur, Omar El Zayat, de notre partenaire, Le Tremplin, première plateforme d’innovation pour le sport au cœur de la région parisienne.


Donnez à votre carrière dans le sport un coup d’accélérateur avec les dernières offres à pourvoir ou créez un compte aujourd’hui pour rester informé des derniers évènements ou des dernières offres à pourvoir et découvertes dans le secteur du sport.

CreateAccount

 

Retour à la liste