3 choses que je veux me rappeler le jour où je serai manager ou patron

Publié :

Internship Adidas

Dans cet article, Kasper Personen revient sur la première moitié de son stage au sein d’Adidas. Il dresse un bilan de ce qu’il a appris lors de son expérience professionnelle durant les 6 derniers mois, autant sur son travail que sur ses compétences interpersonnelles. Il choisit en particulier trois sujets qu’il considère comme importants à mettre en place quand il occupera potentiellement un poste de management dans le futur. De ces sujets, il tire ainsi trois points spécifiques : « l’ouverture aux questions critiques », « l’innovation concerne tout le monde » et « une communication ouverte et honnête ».

Ouverture aux questions critiques

L’un des objectifs majeurs d’un stage est de gagner en expérience professionnelle qui soit valorisante. Vous entrez souvent dans une organisation en en sachant peu sur la société et l’industrie en comparaison avec les vétérans de cette dernière. C’est encore plus le cas au début, cela fait partie de votre travail de vous adapter et de comprendre les processus, etc. le plus vite possible. En tant que stagiaire, je pense que l’on ne devrait pas être gêné de tirer le meilleur parti de cette situation en remettant en question certains processus et en proposant bien sur des améliorations/solutions. Apres tout, vous êtes celui qui possède un regard nouveau sur la façon dont le business est effectué chaque jour. Cela demande un peu de confiance en soi de remettre en cause les processus. L’encouragement d’un manager peut être d’une grande aide et peut également être récompensée par une augmentation de l’efficacité, de la productivité et d’autres améliorations assez importantes pour l’ensemble de la société. Dans un rôle de manager, je ferai donc en sorte de toujours encourager et accepter les questions et suggestions critiques sur la façon d’améliorer comment l’on travaille.

L’innovation concerne tout le monde

L’innovation est l’une des valeurs fondamentales d’Adidas et la société consent de nombreux efforts dans la création d’un environnement qui permet cela. Pour moi en tant que stagiaire, c’est toujours motivant de faire partie de rendez-vous entre différents cœurs de métiers et de sessions de brainstorming avec tant d’esprits créatifs. J’ai pu apprendre que les meilleurs idées peuvent provenir de conversations ou rencontres informelles et ne sont pas nécessairement le fait de l’expérience ou reliées à des postes à responsabilités. En tant que Manager, je voudrais contribuer à la création d’un environnement où chacun a l’opportunité d’être créatif et où chacun est sur un pied d’égalité. Je crois fermement au fait qu’il y a beaucoup de petites choses que vous pouvez faire pour déclencher l’étincelle de l’innovation et ces petites choses peuvent ensuite mener à des bénéfices importants pour l’organisation.

Une communication ouverte et honnête

Pour découvrir le troisième et ultime point de Kasper Personen, cliquez ici pour consulter l’article original en intégralité.

Pour mettre en pratique ces modes de pensées au sein d’une organisation majeure de l’industrie du sport, cliquez ici et trouvez un stage dès aujourd’hui. 

Retour à la liste