25 nouvelles startups intègrent le Tremplin pour inventer le sport de demain (Partie 2)

Publié : mercredi 14 juin 2017

nouvelle stratups 680

Le Tremplin a présenté le lundi 22 mai 2017 sa troisième promotion de start-up. 25 jeunes pousses sélectionnées, parmi 129 dossiers, pour intégrer l’incubateur installé depuis maintenant un an au sein du stade Jean Bouin. Retour sur cette troisième promotion. Dans cette deuxième partie, voici 12 autres lauréats jugés aptes à changer le sport de demain (retrouvez les 13 autres startups sélectionnées dans la 1ère partie de cet article en cliquant ici).

De nombreuses plateformes digitales et applications font leur apparition cette année encore (suite).

OLY Be met en relation des élèves souhaitant pratiquer des activités sportives douces comme le yoga ou le pilates, avec des professeurs et des lieux pouvant accueillir des cours. L’objectif est de faciliter la mise en place d’une routine sportive et bien-être en levant les 3 grands freins à la pratique du sport : la proximité, la convivialité et le coût.

OuiRun veut démocratiser la pratique du running à plusieurs afin de la rendre plus sociale et moins individuelle. Pour cela, la start-up a lancé une application pour trouver des partenaires de son choix et échanger autrement qu’à travers la compétition.

Squad a conçu une plateforme mobile et web de course à pied, marche et vélo en entreprise grâce à laquelle chaque collaborateur s’active quand et où il veut. Ses activités rapportent des points à son équipe, dont l’objectif mensuel est d’être la meilleure équipe de l’entreprise et de gagner le blason « SquadOfTheMonth ».

Enfin, découvrez Symbolmatch, une API pour mobile et tablette qui allie plusieurs technologies brevetées autour de la réalité augmentée afin de proposer une interaction digitale et innovante aux spectateurs et téléspectateurs. Les détenteurs de droit bénéficieront désormais d’une possibilité de générer de nouveaux leads qualifiés pour optimiser leurs futures campagnes marketing.

Le eSport fait son entrée au Tremplin avec trois start-up

Les joueurs de esport auront désormais une bonne raison de jouer avec BeatMe puisqu’ils pourront pourront défier d’autres joueurs et potentiellement récompenser l’adversaire et à l’issue d’une partie.

Pour s’entraîner, ils auront La Source. En plus du développement d’un véritable centre esportif, la start-up développe une application web et mobile dans laquelle il est proposé d’incarner un personnage et d’intégrer l’e-aventure de sa propre vie.

Enfin World Gaming Federation souhaite démocratiser la pratique de l’esport, en organisant des compétitions en lien avec des événements sportifs majeurs et développer une plateforme sociale de jeu vidéo, à l’image du premier Championnat d’Europe esport organisé durant l’UEFA EURO 2016.

Trois start-up étrangères rejoignent Le Tremplin

Global Sports Analytics, une start-up américaine souhaite aider les managers et entraîneurs de basketball à gagner des matchs, à gérer les effectifs et à recenser les talents de demain grâce à la mise à disposition de statistiques.

Golazzos, une plateforme sociale de pronostics pour les amateurs de football. La start-up colombienne s’entoure de groupes audiovisuels sportifs et des équipes de football pour proposer un service qui engage sponsors et audience et qui permet aux amateurs de football de participer à des tournois et de remporter des prix et des récompenses.

Enfin une start-up belge, MoodMe, va enrichir les applications des organisateurs d’évènements avec une solution de réalité augmentée appliquée au visage des utilisateurs qui permettra aux organisateurs d’événements d’enrichir l’expérience des fans de manière fun.

Le sport comme outil d’inclusion sociale pour deux start-up

S-Team Experience a pour objectif principal de créer des opportunités de rencontre et de partage, à travers la co-organisation, la co-animation et/ou la participation à des événements ludiques/sportifs, entre des individus et/ou des collectifs qui ne se côtoient peu ou jamais.

Lutter contre les inégalités d’accès à la pratique sportive par la mise en place de solutions d’accompagnements par des Activités Physiques Adaptées, c’est l’enjeu de APA de Géant. Accompagnement de projets, formation des cadres techniques sportifs, journées de sensibilisation, le champ d’action est large et ambitieux pour la start-up.

De nouveaux horizons se dessinent grâce à ses start-up à la conquête du sport de demain.

Cet article a été initialement rédigé par Benjamin Carlier (@benjcarlier), Responsable du Tremplin, première plateforme d’innovation pour le sport au cœur de la région parisienne.


Donnez à votre carrière dans le sport un coup d’accélérateur avec les dernières offres à pourvoir ou créez un compte aujourd’hui pour rester informé des derniers évènements ou des dernières offres à pourvoir et découvertes dans le secteur du sport.

CreateAccount

Retour à la liste