Les Femmes : la clé pour la croissance du marché du vélo

Women Cycle In

Karen Bliss, Vice-Présidente Marketing au sein de Advanced Sports International et ancienne cycliste de course professionnelle vous explique ce que vous avez besoin de savoir à propos du marché féminin et comment il peut vous aider à développer votre part de marché cyclisme.

Pendant des années, j’étais une cycliste sceptique qui pensait que les vélos adaptées spécifiquement aux femmes n’étaient qu’une mode marketing. Apres tout, je me débrouillais très bien lors de mes courses sur les mêmes types de vélos que mes pairs masculins. En tant que marketer, je ne pouvais pas me résoudre à accepter le message arguant que les femmes avaient besoin de vélos spéciaux. C’est seulement récemment que j’ai reconnu le marché des femmes comme véritablement viable. Pas seulement viable mais surtout clé pour faire croitre notre business.

Les fabricants, fournisseurs et détaillants de vélo savent bien que l’industrie du vélo a été relativement morose au cours des dernières années. Les plus de quelques 1000 marques de vélo ont passé les trente dernières années à se ‘battre’ pour des parts de marché, pas pour une croissance de ce dernier, à se ‘battre’ pour le même consommateur : le féru de cyclisme.

Il existe bien évidemment d’ardents supporters des courses féminines – j’en fais partie – mais j’ai fini par accepter que la course n’est pas le versant du marché qui aidera l’industrie à croitre. Cependant, la ou nous pourrions et devrions concentrer nos efforts pour augmenter la part du gâteau – et arrêter de vouloir seulement en voler une partie -  est sur les consommatrices les moins appréciées à leur juste valeur de notre industrie : les femmes qui ne font pas de course. Et nous devons commencer à comprendre qui elles sont et ce qu’elles font.

Qui elles sont

Les femmes sont des influenceurs. Les femmes sont en charge du budget de leur famille. Les activités de femmes influencent les choix de leurs enfants dans la vie et les femmes encouragent leurs amis à essayer de nouvelles choses.

Ce qu’elles font

Les femmes utilisent leurs vélos pour se déplacer, pour faire de l’exercice, du sport, pour passer un temps précieux avec leurs enfants et leurs familles, pour évacuer le stress et, le plus important, pour s’amuser.

Ce que nous faisons

Notre but est de persuader ces femmes qu’elles veulent utiliser un vélo. Nous voulons qu’elles prennent du plaisir lorsqu’elles font du vélo et qu’elles partagent ce plaisir avec leurs amis et familles. Nous voulons qu’elles soient des participantes actives, des personnes qui se sentent impliquées et engagées au sein de l’industrie du vélo.

Comment on y arrive 

Nous nous concentrons sur trois points : le produit, l’engagement et le support

  1. De quel produit ma consommatrice a-t-elle besoin ?
  2. Comment je parviens à engager ma consommatrice potentielle ?
  3. Quel support puis-je fournir et qui assurera que ma consommatrice aura une expérience vélo amusante et incroyable ?

Consultez l’intégralité de la réflexion de Karen sur les trois points ci-dessus dans le magazine WFSGI ici

Un nouvel Age d’Or

Quand le vélo a été inventé, un véritable Age d’Or s’en est suivi dans les années 1890. Apres tout, c’est un moyen de transport qui a permis aux femmes de se libérer de leurs routines, de créer des vêtements leur correspondant mieux, de sortir avec leurs amis et finalement de vivre leur vie comme bon leur semble. Aujourd’hui, nous disposons de tellement plus d’options et d’opportunités pour les femmes cyclistes. Lançons donc le nouvel Age d’Or.

Si vous souhaitez lire l’article original en intégralité, cliquez ici.

Donnez un coup de pouce à votre carrière dans le sport avec les dernières opportunités en ligne ici ou créez un compte aujourd’hui et restez ay faut des dernières perspectives, événements et offres d’emplois dans le sport. 

Publié :

Retour à la liste