Le Community Manager, un nouveau métier incontournable

Community Manager

Postes : Community Manager, Social Media Manager, Responsable Contenus Editoriaux Web, Chargé de Communication Web

Secteur : Communication

Experts :

Sylvain Bourdois Chupin, Responsable Communication Digitale, Fédération Française de Basket-Ball

Aymeric Genin, Community Manager, Olympique Lyonnais


Depuis le développement du sport professionnel au moins, les organisations sportives cherchent à attirer un public toujours plus large et plus investi, d’une part pour développer la notoriété de leur discipline et de leur équipe, et pour générer des revenus devenus indispensables.

Avec l’arrivée du web participatif, dit web 2, les organisations et leurs fans disposent d’un lien direct et interactif à double-tranchant. Une mauvaise communication, qui pouvait passer relativement inaperçue auparavant, peut générer désormais un « bad buzz » qui peut faire beaucoup de mal à l’organisation, voire lui être fatal.

C’est pourquoi les organisations font aujourd’hui appel à des Community Managers, des professionnels rompus à l’utilisation des réseaux sociaux, pour être leur voix dans le vacarme digital. Nous nous sommes entretenus avec deux professionnels, en poste aujourd’hui en Fédération et en Club, pour présenter ce rôle-clé des organisations sportives.

Profil des candidats :

Véritable porte-parole de l’organisation sportive auprès du grand public, le Community Manager doit connaitre les ressorts de la communication digitale des entreprises.

« J’ai fait une école de communication, pas du tout spécialisée dans le sport, Sciences Com à Nantes, du groupe Audencia. » (Sylvain Bourdois Chupin)

« Je suis passé par une école de communication, l’EFAP. » (Aymeric Genin)

Compétences professionnelles :

Le Community Manager est un passionné du digital : il en connait l’environnement, les tendances et les outils. Il sait utiliser les supports, principalement les réseaux sociaux, rechercher des informations et animer un débat ou des conversations.

« Au début des réseaux sociaux, on se contentait de mettre du contenu et aujourd’hui on s’aperçoit qu’on passe aussi beaucoup de temps à récupérer de l’information à droite, à gauche, à la partager, de façon à pouvoir apporter encore plus de contenu mais également répondre à des questions. On a tendance aujourd’hui à identifier le CM comme la hotline de l’entité, donc il faut avoir des réponses sur tout, c’est peut-être ça qui est le plus difficile à appréhender. » (Sylvain Bourdois Chupin)

« Il faut parfaitement connaître son entreprise : son histoire, sa manière de communiquer, son ton et ce même si on opte pour un ton différent sur les réseaux sociaux. Il faut également bien connaître sa cible, ses interlocuteurs pour leur délivrer un message adapté, dans le bon timing. » (Aymeric Genin)

 Accéder aux formations Fast Sport : Sport & Réseaux Sociaux ; Anglais du Sport

Qualités et compétences personnelles :

Le Community Manager a, selon les organisations, une certaine autonomie, ce qui lui permet d’agir avec une marge de manœuvre et d’analyser ensuite les résultats. Ses qualités et compétences personnelles lui permettent cela.

« Faire preuve de personnalité, d’initiative, avoir des idées, j’aime bien travailler avec des gens qui peuvent m’apporter des choses. Il faut aussi faire attention à ce qu’on écrit de façon à ce que ce soit toujours exact et réfléchi malgré la spontanéité qu’il y a dans le sport. » (Sylvain Bourdois Chupin)

« Principalement la réactivité et la disponibilité. On ne travaille pas avec des horaires de bureau, surtout dans le sport. Il faut se montrer disponible le soir, les WE. Autre qualité, l’orthographe doit être quasi irréprochable. » (Aymeric Genin)

Tweet OL

 

 

 

 

 

 

 

 

Missions :

Comme son nom l’indique, la première mission du Community Manager est de rassembler et fédérer une communauté de fans et d’internautes intéressés par l’actualité de l’organisation. Si le métier est en évolution perpétuelle, on peut lui associer trois missions principales : création et partage de contenus online, service de renseignements/informations, reporting des indicateurs de satisfaction.

« Il n’y a pas de Community Manager défini, c’est moi qui fait office de CM, et on a des rédacteurs qui apportent des contenus quand ils sont en déplacement, notamment avec les équipes de France, ou alors sur des sujets précis comme la Ligue Féminine. » (Sylvain Bourdois Chupin)#

« Au départ, je m’occupais de la rédaction d’articles et je gérais la partie vidéo du site web. Aujourd’hui, mes missions sont : gérer et animer les réseaux sociaux, assurer le service-client, proposer des expériences aux fans. » (Aymeric Genin)

Post FB FFBB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Evolution du marché du travail :

Le métier de Community Manager n’existe que depuis quelques années (fin des années 2000), et pourtant il apparait aujourd’hui indispensable à n’importe quelle organisation. Toutes les organisations sportives sont dotées, ou vont devoir le faire, de comptes sur les réseaux sociaux, leur permettant d’avoir un lien direct et toujours plus perfectionné avec les fans.

« Je pense qu’au sein des fédérations, ça commence très sérieusement à se structurer, depuis mon arrivée à la fédération, j’ai bien vu l’évolution. En revanche, c’est vrai que plus on descend dans les strates : ligues régionales, comités départementaux, voire clubs, plus la professionnalisation met du temps. » (Sylvain Bourdois Chupin)

« C’est un métier très récent et je pense que ce n’est que le début. Tous les métiers du web se développent tant au niveau technique qu’éditorial, de nouvelles fonctions se créent chaque année. » (Aymeric Genin)

Un conseil d’expert :

« J’avais axé mes stages sur le sport, notamment le basket, ce qui m’a permis à l’issue de mon stage de fin d’études de me faire embaucher à la Fédération de Basket. Le sport, c’est un petit monde, donc ça fonctionne très rapidement. » (Sylvain Bourdois Chupin)

« En 2009 j’ai commencé à m’intéresser aux réseaux sociaux et à créer des comptes pour le club mais je gérais ça de façon non professionnelle. Voyant l’essor des réseaux sociaux, j’ai proposé la création du poste de Community Manager. Cela a été accepté à l’été 2011 et cela fait donc plus de 5 ans que j’occupe cette fonction. » (Aymeric Genin)

Accéder à la fiche métier Fast Sport : Community Manager

Accéder aux offres d’emploi en Communication Digitale : Offres GlobalSportsJobs

Par

Publié :

Retour à la liste