Des caméras thermiques pour restaurer la crédibilité du cyclisme

thermal

Des caméras thermiques seront utilisées sur le Tour de France cette année. L’Union Cycliste Internationale (UCI) a ainsi affirmé que cette nouvelle méthode serait utilisée afin de lutter contre la menace de dopage technologique. Michael Pavitt, de insidethegames.biz, présente les pratiques de dopage technologique utilisées par les athlètes ces dernières années et explique les méthodes et dispositifs mis en place par les autorités pour les combattre.

Au cours de ce World Tour 2016, la direction de l’UCI utilise un système de tablette, développée par la société britannique Endoscope-I et le constructeur de vélos électriques Typhoon.

Le système de scanning a été utilisé pour la première fois en compétition au UCI Cyclo­cross World Championships à Heusden-Zolder en janvier dernier et le vélo de la coureuse belge Femke Van den Driessche avait été saisi après la course féminine des moins de 23 ans.

L’enquête a montré que la coureuse de 19 ans avait un moteur dissimulé sur son vélo, contrôlé par un interrupteur Bluetooth. La commission de discipline de l’UCI l’avait alors condamnée à 6 ans de suspension.

L’organe de direction a annoncé avoir mené des milliers de tests jusque-là cette saison, dont environ 500 au Tour de Suisse et environ 2000 au Giro d’Italia.
Cependant, il a été sommé d’utiliser d’autres technologies pour aider à lutter contre le dopage technologique. Ainsi, les caméras thermiques et les rayons X ont été suggérés.

L’UCI a déclaré qu’entre 3000 et 4000 tests seront effectuées au Tour de France utilisant les techniques existantes tandis que des méthodes de détection supplémentaires seront présentées pour « évaluer leurs performances et assurer un protocole de tests variés ». 

« Avec cette technologie approuvée par l’UCI et par le Tour de France, ceux qui voudront tricher prendront de très, très gros risques », selon Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux sports, cité par Reuters.

« Ceci vient en complément de ce que fait l’UCI ».

Thierry Braillard tenait une conférence de presse avec les présidents de l’UCI, Brian Cookson, du Tour de France, Christian Prudhomme et de la Fédération Française de Cyclisme, David Lappartient.

Ce dernier, ainsi que le président de l’Union Européenne de cyclisme et un vice-président de l’UCI, avaient précédemment demandé pourquoi la direction n’utilisait pas cette technique pour affronter le problème.

« Depuis le début de l’année, nous envoyons un message clair qui est qu’il n’y a littéralement aucun moyen de passer entre les mailles du filet pour n’importe quel fou qui voudrait essayer de tricher de cette façon » a déclaré Brian Cookson.

« Un vélo trafiqué est extrêmement facile à identifier avec nos scanners et nous continuerons à les déployer de manière extensive tout au long du Tour et de la saison. »

L’UCI affirme que ses scanners sont désormais disponibles pour toutes les fédérations nationales, ainsi qu’une formation fournie par des équipes spécialisées, et que certains avaient déjà été utilisés lors de courses nationales.

La direction a révélé le mois dernier qu’elle mènerait une enquête pour déterminer si des e-mails envoyés par son manager technique, Mark Barfield, avaient pu entraver une enquête policière comme l’indiquait un documentaire de la télévision française sur le dopage mécanique.

Selon Stade 2 en effet, Barfield a envoyé des emails à Harry Gibbins, directeur de Typhoon qui l’informaient que la police française enquêtait sur une possible utilisation de moteurs au Tour de France de l’année dernière.

Il était présumé que l’ingénieur Hongrois Stefano Varjas, qui travaillait pour la société a l’époque, était l’objet de cette enquête menée par la police qui le suspectait d’avoir voulu vendre des moteurs aux équipes participant aux courses UCI WorldTour.

Pour lire l’article original, écrit par Michael Pavitt et publié sur le site de notre partenaire éditorial - www.insidethegames.bizcliquez ici.

Donnez un coup de pouce à votre carrière avec les dernières offres d’emplois disponibles en Education et Associations ou créez un compte aujourd’hui pour rester au fait des dernières perspectives, évènements et offres dans le sport. 

Publié :

Retour à la liste