Ce qu’il faut pour travailler aux Jeux Olympiques

Ce qu;il faut

C’est le rêve de beaucoup de travailler pour les Jeux Olympiques et de voir le fruit de leur travail présenté devant des centaines de millions de personnes à travers le monde. Pour la plupart cependant, ce rêve restera inaccompli. Mais beaucoup de candidats ont réussi grâce à leur confiance en eux, leur ténacité et leur passion pour le sport, les affaires et/ou les arts.

Des milliers de nouvelles opportunités d’emplois et de formations ont été créées autour de Rio 2016. 90 000 personnes ont été nécessaires à sa réalisation. 16 000 autres postes ont été ouverts simplement pour les services de 70 nouveaux hôtels et logements.

Mis à part les rôles évidents des athlètes, coachs et officiels, on retrouve un large éventail d’opportunités, des métiers créatifs dans les médias, la technologie ou le design, au marketing, merchandising, opérations, billetterie, systèmes informatiques, et beaucoup d’autres. A Rio, nombreuses étaient les offres pour les traducteurs et professeurs pour donner un million de cours d’anglais reçu par les 50 000 bénévoles locaux et chauffeurs de taxi.

Les entreprises proposent des contrats dans les ressources humaines, l’équipement sportif, la distribution, la performance artistique, la construction, la sécurité et la restauration.

Des emplois payés sont également disponibles pour sélectionner et travailler avec les 70 000 bénévoles, surtout si vous parlez couramment anglais.

Ajoutez à cela les 20 000 membres des médias assistant aux Jeux eux-mêmes et ceux employés par les contractants. Les opportunités sont énormes.

Pour avoir une chance d’y être, vous aurez certainement besoin d’un peu plus que le strict nécessaire : un CV parfaitement présente, des compétences pertinentes et de l’expérience. Vous devrez aussi montrer passion et détermination, amour du challenge et capacité à travailler en équipe, que ce soit en petit groupe, ou avec des milliers de personnes.

Un bon exemple de toutes ces qualités a pu être observé pour la création du logo de Rio 2016 que deux compagnies – une au Brésil, Tatil Design, et une au Royaume-Uni, Dalton Maag – ont réalisé ensemble.

Frederico Gelli de Tatil Design admet qu’il a bien failli abandonner quand il a su que 138 autres agences concourraient pour le réaliser. Mais il était déterminé et a collaboré longuement avec son équipe avant de trouver le logo vainqueur. Il s’est inspiré des montagnes du Brésil et d’un symbole ancien, qui avaient poussé sa passion pour le projet.

18 mois plus tard, Fabio Haag de Dalton Maag a relevé le défi de créer une police d’après les lettres du logo. Lui et son équipe composée de six membres élaborèrent beaucoup de versions différentes avant de s’arrêter sur le design final.

Parmi les autres opportunités dans les métiers créatifs à Rio, il y avait un programme de résidence d’artistes pour des talents dans l’écriture, les arts et le digital.

Beaucoup de choses ont été écrites à propos de l’héritage des Jeux Olympiques et cela renforce l’apprentissage de compétences pour l’avenir et permet de lancer une grande vague d’emplois.

Les personnes qui ont travaillé à l’Olympic Park et au Athletes’ Village pour Londres 2012 par exemple, ont intégré des formules d’apprentissage en construction et ingénierie. Ceci incluait le projet Women Into Construction de 2012.

Ces opportunités lors des Jeux ont entrainé des emplois permanents et des carrières durables bien après les deux semaines de compétition.

Après Rio, les prochaines éditions seront les JO d’hiver Pyongchang 2018, les JO d’été Tokyo 2020 et les JO d’hiver Pékin 2022. Le service Carrières du Comité International Olympique (CIO) supervise toutes les activités.

En amont de Tokyo 2020, le Royaume-Uni et le Japon travaillent déjà main dans la main à la prise en compte des leçons tirées suite à Londres 2012 par les entreprises britanniques. Ceci permet des opportunités business pour les compagnies anglaises, des partenariats et finalement, des emplois.

Les contractants ayant remporté l’exécution des projets pour les Jeux Olympiques et Paralympiques auront des plans de recrutement mis en place largement avant le début des compétitions. Il n’est jamais trop tôt pour suivre son rêve !

Donnez un coup de pouce à votre carrière avec les dernières offres d’emplois disponibles ou créez un compte aujourd’hui pour rester au fait des dernières perspectives, évènements et offres dans le sport.

 

Publié :

Retour à la liste