“Sky is the limit” pour la CSL

CSL

Imaginez-vous durant l’été 2020. Des talents représentant plus de 600 millions d’Euros se présentent à Birmingham alors que les équipes de la Chinese Super League, Guangzhou Evergrande et Shanghai Shenhua se préparent à affronter les propriétés chinoises Aston Villa et Wolverhampton Wanderers.

Evergrande sont les champions en titre de la FIFA Club World Cup tandis que Shenhua a terminé deuxième de l’AFC Champions League, la plus grande compétition inter-clubs d’Asie, une parfaite représentation de la longue route qu’emprunte la Chine vers la domination du football mondial.

Quelques-uns des talents les plus prometteurs du monde participent à ce tournoi amical réunissant les 4 équipes au Villa Park alors que la CSL entre dans sa brève trêve estivale et que les deux clubs de Birmingham accélèrent leurs préparations de présaison.

Le dernier grand spectacle footballistique atteint enfin son âge de maturité et Sky Sports a rapidement su capitaliser sur le nombre croissant de matchs amicaux en Europe incluant les équipes de la Chinese Super League en réservant des droits de diffusion exclusifs.

Un tel scenario est-il loin de devenir réalité ?

Pas tant que ça selon Gary Hughes, Directeur du football de Sky Sports. La semaine dernière, la plateforme de TV payante britannique a annoncé avoir conclu un accord avec IMG pour diffuser des matchs de la CSL en direct jusqu’en 2018. Ainsi, considérant les deux premiers matchs joués, cela pourrait se traduire par un versement de dividendes, avec notamment 11 buts marqués, de nombreuses stars connues sur le terrain et un style de jeu qui, selon les premières observations de plusieurs experts, est comparable à la Premier League.

« La CSL est un championnat très intéressant et a généré beaucoup de gros titres récemment, donc c’était une superbe opportunité à ajouter à notre portfolio de championnats internationaux pour attirer l’attention sur ce qu’il se passe en Chine », a déclaré Gary Hughes à GlobalSportsJobs. « Tous les juteux transferts, des joueurs comme Ramires, Alex Texeira et Jackson Martinez allant là-bas pendant leurs meilleures années, ainsi que les rachats chinois de clubs anglais, tout cela se traduit par un intérêt croissant pour la CSL. »

Les chiffres d’audience des matchs de la semaine dernière indiquent que Sky est en train de réussir son pari, mais il est encore trop tôt selon Gary Hughes pour tirer des conclusions. « Ce ne sont que les premiers jours, mais les live de football trouvent toujours un écho auprès de nos téléspectateurs, que ce soit la Eredivisie, la MLS ou la Liga, qui, évidemment, a un attrait certain. Nous avons placé la CSL avec les autres, les matchs sont le matin quand il n’y a pas d’autres matchs en direct donc nous verrons comment cela se passe. »

La Chine est bel et bien dans la course pour défier le status quo actuel dans le paysage du football en changement perpétuel. Plus de gros noms sont attendus pour poursuivre la lignée des récentes arrivées Hulk et Graziano Pellè, et sans limitation en vue pour l’orgie de dépenses, le ciel est-il la limite pour la CSL ?

« La MLS a 20 ans cette année, ils grandissent tout le temps et essayent d’attirer le plus de stars possible, mais je pense que la Chine a bien plus à offrir que son championnat », selon Hughes. « Je ne pense pas qu’elle peut concurrencer la Premier League mais il sera intéressant de voir ou elle en sera dans les 5 ans. Avec tout l’argent dépensé, cela peut aller dans tous les sens. »

Un appétit mondial en constante croissance pour la consommation de médias sportifs signifie plus d’opportunités de travail. A elle seule, Sky Sports a, actuellement 9 offres disponibles sur GlobalSportsJobs. « Le sport est un grand marché, un marché en croissance et le paysage médiatique change constamment. Il y a énormément d’opportunités pour les personnes qui veulent laisser leur marque dans le monde des médias, du social et du digital. Regardez ce qu’a fait l’Amérique par exemple. Vous ne savez jamais ce qu’il va se passer par la suite. »

Le scenario de rêve à Birmingham a sans doute quelques années avant de voir le jour, mais dans le même temps, des fans de football au Royaume-Uni auront un aperçu du futur le samedi 13 aout quand Sky Sports diffusera en direct la rencontre entre Shanghai Shenhua et Guangzhou Evergrande.

Donnez un coup de pouce à votre carrière avec les dernières offres d’emplois disponibles ou créez un compte aujourd’hui pour rester au fait des dernières perspectives, évènements et offres dans le sport. 

 

Publié :

Retour à la liste